Huarache grise et rose

Un véritable drame. Alors que les Nike Mag Retour vers le Futur avec laçage automatique arrivent cette année, un scientifique de renom brise nos espoirs en prédisant que l’Hoverboard ne sera jamais commercialisé. Sniff.Ce sont nos rêves d’enfants qui s’effondrent. Vous le savez peut-être, Les Nike Mag Retour vers le Futur, dont des répliques étaient en vente récemment, vont sortir cette année. Laçage automatique, l’inscription « Nike » qui s’allume, diodes sur le côté, la paire que l’on a tous voulue posséder après avoir vu Retour vers le Futur 2 a tout du modèle original. Il faut dire que c’était un avenir plein de promesses nous était dépeint pour 2015 dans ce film.

Le cinéma en 3D généralisé, les voitures et les skates volants. Bien que l’on ait fait une croix sur les autoroutes dans le ciel, le blockbuster de 1989 a quand même vu juste sur certains points. Avec l’annonce des baskets de Nike, l’espoir est apparu : l’Hoverboard allait peut-être aussi sortir cette année, ou du moins un jour. Mais c’était sans compter sur un scientifique qui a calmé nos ardeurs et fait travailler nos glandes lacrymales. Son nom ? Neil Degrasse Tyson.Il porte bien son nom. Le scientifique a en effet mis un crochet du gauche destructeur dans notre crédulité. C’est lors d’une interview avec le Huffington Post que Neil Degrasse Tyson a mis tout le monde K.O avec cette déclaration : « Il y a des équipes qui travaillent dessus et il existe des prototypes, mais des Hoverboards pour le tout un chacun ? Je pense que c’est irréaliste et cela nécessite une surface spéciale pour être utilisé. » Voilà qui a le mérite d’être clair.

Après s’être recroquevillé en position fœtale, il va falloir accepter cette nouvelle un peu rude et ne plus tenir compte des prototypes qui, il faut l’avouer, sont loin d’être parfaits. Les plus enthousiastes diront que l’on pourra toujours acheter des Nike Mag Retour vers le Futur et les accorder avec le pantalon de Marty McFly, mais avouez que c’est une bien maigre consolation. Une vie sur un Hoverboard, ça avait pourtant l’air chouette.