Huarache a personnaliser

Paul Millsap est un des tous meilleurs joueurs de la Conférence Est, fabuleux des deux côtés du terrain et exemplaire dans son attitude. Depuis son arrivée, les Hawks ont multiplié les participations aux joutes du mois de mai, et son départ ne semble pas souhaitable chez les fans.Cependant ? Âgé de 31 ans et avec un contrat qui expirera en juillet (une player option à 21,5 millions qu’il ne lèvera pas), Paulo demandera très certainement un contrat max, que le management d’Atlanta a du mal à envisager. Quatre à cinq ans de blinde financière, pour un joueur allant jusqu’à 36 ans… pas vraiment le désir de la maison, surtout qu’un réel début de changement a été opéré cet été.

Verrou sur Dennis Schröder, verrou sur Dwight Howard et verrou sur Kent Bazemore, une page est en train de se tourner à Atlanta et ce n’est qu’une question de temps avant de voir l’effectif changer totalement de gueule. Car si Millsap est la tête d’affiche sur ces murmures récents, le dossier comprend également Kyle Korver et Thabo Sefolosha, eux aussi plus tout jeunes et eux aussi en fin de contrat. Du coup, si ces rumeurs peuvent faire sourire quelques curieux, il faut les prendre très sérieusement en compte car Budenholzer et Wilcox ont été clairs sur leurs intentions. Ce n’est pas avec ce groupe qu’un titre sera remporté, il y a de vrais changements à effectuer, et cela doit probablement passer par des deals majeurs. Maintenant, reste à savoir qui osera miser sur un Millsap en fin de contrat, qui voudra récupérer l’intérieur et surtout quelle gourmandise guidera le management d’Atlanta.

Jusqu’au 23 février prochain, les rumeurs ne cesseront d’entourer les joueurs des Hawks, qui sont actuellement dans leur dernière année passée en commun. L’équipe des 60 victoires en 2015 n’est plus, il faut nettoyer en profondeur : Teague et Horford ont bougé, on verra si Millsap et Korver en feront de même en juillet… ou en février.