receta de Huaraches

Des baskets qui sentent bon la terre et les feuilles d’automne. Un peu loin des terrains de sports, mais avec un design franchement réussi, on aime ces Asics version campagne. Petit détail appréciable : les semelles blanches légèrement mouchetées. On adhère. Pour 119 chez Sneakersnstuff.Il faut le savoir, il y a New Balance et New Balance. Les premiers prix sont efficaces, mais la marque a eu la bonne idée de relocaliser une partie de sa production en Angleterre et aux USA. Évidemment, la qualité s’en ressent. Du nylon, du nubuck, du cuir rouge et vous obtenez une superbe paire made in UK. Le tout pour 129 euros chez Endclothing. Emballé, c’est pesé, et prenez ça comme un investissement.

Avec Rihanna pour Puma en mode badass, la vieille cousine d’adidas n’a rien perdu de sa superbe. Mais en ce moment, elle nous donne de furieuses envies de basiques. Une semelle légèrement transparente, un cuir grainé et surtout une sobriété extrême. À 65 euros chez Sneakerpolitics, le risque est pour le moins mesuré.L’entreprise américaine plus que centenaire revient en force depuis quelques années. D’abord parce que la running est à son apogée, mais aussi – et surtout – parce qu’elle a su proposer une quantité impressionnante de modèles qui se fondent parfaitement dans notre vestiaire. On opte pour du bon vieux nylon rouge qui se mariera à merveille avec un jean foncé. Rien qu’à regarder les chaussures, on se sent déjà bien dedans. Vous les trouverez à 118 euros chez Asos.

On l’admet, on n’a pas osé finir une sélection de sneakers sans le Swoosh. Pour nous faire pardonner, voici un modèle all-white everything version maille transparente. De la Air Max comme on en voit rarement, ou pas encore assez. Seul bémol, s’offrir cette petite merveille a un certain coût, environ 140 chez Oki-ni. C’est cher, mais on n’a rien sans rien.Nike vient de dévoiler la nouvelle version de la Kobe 11, signée par Kobe Bryant. La chaussure arrive sur le Nike Store dans un nouvel ensemble de couleurs, surnommé « Brave Blue ».